Reproduction

Processus de la conception.

Tout commence par un œuf …

Le cycle menstruel moyen dure 28 jours; le premier jour de menstruation est aussi le premier jour du cycle.

Pendant les 14 premiers jours du cycle moyen, un ovule mûrit dans les ovaires d’une femme. Une hormone appelée hormone folliculo-stimulante (FSH) stimule le processus de maturation. La membrane qui recouvre l’ovule produit de l’œstrogène. Cette hormone stimule l’épaississement de la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus, assurant ainsi pour l’ovule un milieu sûr et nourrissant où s’implanter après la fécondation.

Vers le 14e jour d’un cycle moyen, l’ovule est mûr. Une autre hormone appelée hormone lutéinisante (LH) fournit le stimulus nécessaire pour que l’ovule soit libéré par l’ovaire pour être capté par la trompe de Fallope. Cet important processus s’appelle l’ovulation. C’est aussi, pour la femme, le moment du mois où elle est le plus fertile, le moment où elle est le plus apte à devenir enceinte.

Le sperme peut féconder l’ovule pendant une durée de 6 à 12 heures. À ce moment, l’ovule se trouve encore dans la trompe de Fallope. La fécondation se produit lorsqu’un spermatozoïde pénètre dans l’ovule, amorçant ainsi la formation d’un embryon. L’ovule se fractionne d’abord en deux cellules qui en deviennent quatre, quatre cellules qui en deviennent huit et ainsi de suite. Lorsqu’enfin le groupe de cellules parvient à l’utérus et s’enfonce dans la muqueuse utérine, il est devenu un embryon. L’ovule (fécondé ou non) prend habituellement sept jours pour se déplacer de la trompe de Fallope vers l’utérus.

Au même moment où l’ovule se déplace de la trompe de Fallope vers l’utérus, l’augmentation des taux d’œstrogène et de progestérone dans le sang de la femme ainsi que la présence de l’hormone de grossesse gonadotrophine chorionique humaine (GCH) provenant des cellules entourant l’embryon annoncent une grossesse. À compter de ce moment, le corps de la femme se consacre à la croissance de l’embryon; les cycles menstruels cessent pour ne reprendre que quelques semaines après la naissance de l’enfant. Voilà pourquoi une femme ne peut concevoir à nouveau pendant qu’elle est enceinte. Une femme ne peut avoir qu’une seule grossesse à la fois, ce qui n’exclut pas la possibilité qu’elle porte plus d’un embryon à la fois, par exemple, des jumeaux.

Suis-je enceinte?

Les tests de grossesse mesurent le niveau de l’hormone gonadotrophine chorionique humaine (GCH) dans le sang ou l’urine. Cette hormone peut être détectée dans le sang dès 6 à 8 jours après la conception. Un test de grossesse par analyse d’urine ne peut détecter l’hormone GCH dans l’urine jusqu’à la journée où les règles sont censées se manifester, au plus tôt. La plupart des tests de grossesse par analyse d’urine sont assez sensibles pour détecter une grossesse dès la première journée des règles qui ne se sont pas manifestées. Vous devriez subir un test de grossesse par analyse d’urine au moment où vous vous attendez d’avoir vos règles. Si vous le faites trop tôt, le résultat pourrait être imprécis. Certaines trousses pourraient vous indiquer que si le test est négatif, vous devriez l’effectuer à nouveau dans une semaine ou deux. Assurez-vous de suivre les instructions de la trousse à la lettre et d’en vérifier la date de péremption.

Si le test est positif, vous êtes probablement enceinte. Un test de grossesse par analyse d’urine vous indiquera la présence ou l’absence de l’hormone de grossesse dans votre urine. Un résultat positif est assez précis parce que le test ne peut détecter la présence de l’hormone GCH si elle est en fait absente. Un résultat faux positif (le test indique une grossesse lorsque ce n’est pas le cas) est très rare.

Un test de grossesse à domicile ne mesure que la présence ou l’absence de l’hormone de grossesse (GCH). Il ne peut vous indiquer si la grossesse se déroule bien ou si vous avez subi une fausse couche. Si un test de grossesse à domicile confirme que vous êtes enceinte, communiquez avec votre fournisseur de soins ou une clinique de santé pour planifier une consultation. Entre temps, vous devriez prendre soin de bien vous alimenter et d’éviter l’alcool, les drogues et le tabac. Vous devriez également prendre une vitamine prénatale qui contient de l’acide folique.

Ressources

Autres sujets liés à la grossesse et à l'accouchement